Sélectionner une page

Les bienfaits de la vitamine C

Conseils et utilisation

Le corps humain a besoin de la vitamine C pour son métabolisme, et pour ses défenses naturelles.
La prise de vitamines C devrait être journalière pour se maintenir en bonne santé. Après toutes les études faites à ce jour (d’autres sont toujours en cours) et cela pour palier à beaucoup de nos maladies.

Petit point d’histoire

Historiquement, nous connaissons tous les histoires de marins partis à la recherche du nouveau monde, et qui mourraient les uns après les autres suite à une maladie très connue le scorbut. Ces pauvres marins qui se nourrissaient de produits à conservation longue et de farine, perdaient leurs dents, souffraient d’hémorragies et mouraient épuisés. Une mauvaise alimentation dépourvue de cette vitamine C faisait disparaître des équipages entiers. Jusqu’au jour où un médecin anglais décida de charger à bord des navires des fruits en grandes quantités, dont des oranges et des citrons. Et assez radicalement, l’effet attendu s’était produit et les marins pouvaient voyager plus sereinement. Le scorbut avait disparu.

Où trouve-t-on de la vitamine C?

Avant toute chose, il faut savoir que la vitamine C se détruit très rapidement au contact de l’air, de la lumière et de la chaleur, par conséquent, que ce soit pour des fruits, des légumes ou autres, il faut la consommer rapidement lors des repas.

Le citron, excellent apporteur de vitamine C

Le citron est un fruit très riche en vitamine C. Découvert probablement au pied de l’Himalaya, dans sa forme sauvage, les Hindous seraient les premiers à en avoir fait l’utilisation. Les voyages ont fait le reste, il y a plus de 3000 ans les Chinois en faisaient la culture, les Hébreux puis les Egyptiens pour la momification, les Grecs l’utilisaient pour des rituels, et les Romains pour ses propriétés thérapeutiques. Et pour la petite histoire, d’après les écrits, Christophe Colomb aurait été le premier à planter lui-même des citronniers en Haïti… Et les voyages ont fait le reste dans le monde entier. De préférence, comme pour les autres fruits, choisissez des produits bio pour en profiter pleinement. A conserver au frais ou emballé dans du papier journal.

Heureusement, le citron n’est pas le seul fruit à nous apporter cette vitamine C.

L’acérola, le fruit par excellence

L’Acérola (cerise des Antilles ou du Brésil) découvert en Amérique tropicale est certainement le fruit le plus riche en cette vitamine (plus de 1700 mg pour 100 g), c’est-à-dire plus de 20 fois l’orange, le citron et le pamplemousse. Elle contient également du potassium, du magnésium et de la vitamine B5, de la vitamine A et de la vitamine B3. On peut la trouver dans certains commerces sous sa forme naturelle, et bien sûr au cours d’un voyage dans son pays d’origine. Inutile d’aller aussi loin, elle est disponible en boite dans les grandes surfaces ou dans les magasins bio, sous forme de comprimés, de gélules ou de tablettes. Ce fruit vous aidera à réduire la fatigue, à retrouver de l’énergie et à diminuer votre stress.

Une cure avant l’hiver vous permettra de passer cette saison plus tranquillement et en gardant toute votre énergie quelques fois perdue avec le froid.
1 gramme/jour serait le bon dosage pour obtenir de bons résultats, inutile d’augmenter la dose.
Cette plante a des propriétés anti bactérienne, anti-inflammatoire, anti-fongicide, elle aide à lutter contre ‘obésité et l’hypercholestérolémie (augmentation du cholestérol dans le sang). Des études sont en cours pour ses bienfaits pour lutter contre le cancer.

D’autres fruits et légumes riches en vitamine C

Le kiwi, fruit agréable à déguster, 1 seul kiwi par jour vous apportera la quantité nécessaire de vitamine C, il faut savoir que notre corps ne peut stocker cette vitamine qu’en petites quantités et pendant peu de temps, d’où un besoin quotidien dans notre alimentation. Cette vitamine est assez rapidement évacuée dans les urines. Il est important de les consommer crus, mûrs (mais pas trop mûrs). Une fois la peau retirée, ne pas les laisser tremper dans l’eau. Sachez qu’il contient également des vitamines B1, B2, B3, B9, de la provitamine A, des protéines, du fer et du calcium. Alors…pourquoi s’en priver.

L’argousier (plante déjà utilisée dans la Grèce antique) riche en vitamines C (entre autres…), à prendre en cas de fatigue, brûlures, grippe, problèmes de cheveux, eczéma. On le trouvera dans le commerce sous forme de jus, confitures, en feuilles ou écorces séchées pour la préparation de tisanes et en huile pour la consommation en accompagnement de salades ou autres…
Le cassis, les fraises, tous les fruits rouges, sont à des quantités moindres, à consommer sans modération.

Les légumes peuvent également contenir de la vitamine C

Le persil, à consommer cru pour une efficacité totale.
Les radis noir, poivrons verts et rouges, sont à consommer crus, en salade avec un filet d’huile d’olives.

Réalisez une cure de vitamine C de temps en temps

Une cure de vitamines C devrait être indispensable dans certains cas les plus fréquents comme le tabagisme, l’alcool, la fatigue et une diminution des défenses naturelles, pour les femmes enceintes ou allaitantes. Elle est très utile pour débarrasser notre organisme d’excès de cholestérol, pour la peau, les dents, les os… En fonction de l’âge et des problèmes de chacun, il faudra adopter les doses à prendre quotidiennement.
Souvenez-vous, la vitamine C est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme, à consommer sans modération et sans surdosage.

EN CAS DE PRISE REGULIERE DE MEDICAMENTS, DEMANDEZ L’AVIS D’UN MEDECIN.

De nombreux conseils et astuces chaque semaine

Je m’appelle Lucie et je vous propose, tout au long de l’année, des dizaines d’astuces et remèdes de grands mères, pour vous faciliter la vie. N’hésitez pas à vous inscrire gratuitement à ma newsletter pour recevoir mes conseils une fois par semaine uniquement.